ccfheader

Chers membres, abonnés et élus,

Dans cette 7ème newsletter un interview d'Hervé Maurey sénateur de l'Eure président de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable au Sénat, également à la tête de la commission numérique de l’Association des Régions de France qui remet en cause les RIP et l'objectif du véritable très haut débit d'ici 2022.

Bonne lecture.



L’objectif d’un véritable très haut-débit en 2022 ne pourra pas être tenu

Fibre : la pénurie de main d'oeuvre ralentit le déploiement du THD

Plusieurs ONG appellent à un moratoire sur le déploiement de la 5G

À Bayeux, la lutte contre la fracture numérique est lancée et c'est moins difficile qu'en zone rurale

OneWeb, première constellation géante de satellites à proposer un service commercial dès 2020


Serge Rochefort, Président