Le collectif Cœur de fibre Calvados a organisé un débat, mardi 19 avril 2016, autour de la fibre optique et des zones rurales qui subissent de plein fouet la fracture numérique.

 P1110326

Pourquoi ? Comment ?

 

 

Quelle est la différence entre la fibre et l’ADSL ?

L’ADSL (Asymetric digital subscriber line) passe par le réseau téléphonique, constitué de fils de cuivre. La fibre est un fil de la taille d’un cheveu permettant la transmission à une vitesse jusqu’à vingt fois supérieure à l’ADSL, grâce au signal optique. Contrairement à la fibre, l’ADSL ne fonctionne pas bien partout : un câble téléphonique de mauvaise qualité, des foyers trop éloignés du répartiteur, et les abonnés n’ont pas, ou peu, accès à Internet.

Quand la fibre est-elle déployée dans le Calvados ?

Philippe LAURENT et  M.le Maire de MartragnyLe calendrier est large : des zones sont déjà couvertes, quand d’autres devraient l’être d’ici 2031. La communauté d’agglomération Caen-la-Mer disposera de la fibre, via le réseau Orange, dès la fin de l’année. La Côte fleurie est aussi reliée, mais c’est l’entreprise Tutor qui a procédé à l’installation. Pour le reste du Calvados, le Département a choisi Tutor dans le cadre d’une délégation de service public. Trois zones sont établies.

Quelles sont-elles ?

Dans la première zone, 288 communes sur les 666 du Calvados seront raccordéP1110327es à la fibre optique, d’ici fin 2017, « soit les trois quarts des logements visés », assure le Département. La zone 2, avec 182 communes, sera raccordée avant 2026. La zone 3, soit 196 communes, devra attendre 2031, au maximum.

Combien ça coûte et qui paie la note ?

Selon le Département, ce chantier

« devrait mobiliser 170 millions d’euros au total, dont 65 millions d’euros de participation publique ».

Le retour sur investissement du raccordement de la zone 1 devrait financer celui des zones 2 et 3.

Pourquoi ces zones font-elles polémique ?

Le problèmP1180516e est que dans la zone 1, qui concerne surtout les villes et leur périphérie, les usagers disposent généralement d’un bon réseau via l’ADSL. Ils n’ont donc pas de nécessité à souscrire à un abonnement fibre. Impossible de dresser un bilan pour le Calvados, mais dans le Grand Nancy, qui a également choisi Tutor, seuls 4 % des foyers sont passés à cette nouvelle technologie. Le collectif Cœur de fibre Calvados, qui milite pour l’accès au numérique pour tous, pointe donc une

« grave erreur stratégique. Les zones blanches auraient dû bénéficier en premier lieu de la fibre ». Qu’est-ce qu’une zone blanche numérique ?

Cela peut être une maison, un lotissement ou même une commune dont le débit est en dessous de 2 mégabits. C’est le cas de la moitié de Colomby-Anguerny, à 10 km de Caen.

« Télécharger mon journal en ligne me prend un quart d’heure »,

témoigne Serge Rochefort, qui y habite et préside le collectif Cœur de fibre Calvados.

 

Quelles solutions pour ces communes ou ces zones ?

En attendant la fibre, une autre option est proposée : la radio Wifi. L’opérateur des services Ozone se charge des installations, à la demande des foyers. Si ce système fonctionne généralement bien, il dépend toutefois de la géographie des lieux. Un arbre, une colline, ou même le mauvais temps peuvent empêcher la diffusion sur les ondes hertziennes. Des zones blanches et grises demeurent donc.

Daphné CAGNARD.

 

Source : Ouest France Numérique (pour ceux qui ont la chance de pourvoir y accéder)

 

fibre14