Selon la ministre du Travail Myriam El Khomri, depuis 2010, 70 % des nouveaux métiers viennent du numérique. Le secteur recrutera 191 000 personnes d’ici à 2022, estime-t-elle. (OF du 18 janvier 2017)

Et nous ? Dans nos communes, comment répondrons-nous à cet enjeu ?
Sans très haut débit, on ne pourra pas accueillir tous ces métiers nouveaux qui se font à distance pour un grand nombre. On ne pourra même pas garder nos aînés à domicile car la technologie ne le permettra pas.
Il est grand temps de se mobiliser pour ne plus entendre au moment des vœux les arguments de certains “Ça viendra bien un jour chez nous !!”
Non, on ne peut pas attendre, cette-fois ci, nos communes sont réellement menacées.