Les territoires ruraux peuvent-ils se permettre de ne pas investir dans la fibre ? 

La voix du Nord 

On a beau disposer d’espace, jouir d’une position enviable près de la quatre voies, c’est insuffisant pour attirer les investisseurs qui réclament une autre autoroute : celle de l’Internet à très haut débit. Pas toujours simple : à Bapaume, la collectivité hésite, elle a déjà beaucoup investi. Les industriels trépignent.
Par Fabien Bidaud | Publié le 21/02/2017

D’ici à 2022 une très grande partie de la région devrait être branchée sur le réseau Lire la suite...