Collectif coeur de fibre Calvados

Internet très haut débit pour tous !

Le très haut débit creuse la fracture territoriale

Source : Les Echos  – en savoir plus sur https://www.lesechos.fr/elections/audit-de-la-france/0211875991054-le-tres-haut-debit-creuse-la-fracture-territoriale-2075697.php#hU8dFAR5IvELFpEq.99

AUDIT DE LA FRANCE – L’accès au numérique est devenu une condition absolue du développement des territoires.

Le plan très haut débit (THD) promet de connecter 80 % du territoire d’ici à 2022. Mais ce délai fait craindre le creusement des inégalités territoriales. « Ceux qui ne seront fibrés qu’en 2022 vont accumuler des années de retard sur les autres, c’est très pénalisant pour leur attractivité, notamment leurs PME », prévient Caroline Cayeux, présidente de l’association Villes de France. « Le numérique est devenu la condition absolue du développement de nos communes », confirme Pierre ­Jarlier, maire de Saint-Flour et premier vice-président de l’Association des petites villes de France. Il plaide pour doper le fonds dédié de l’Etat de 3,3 milliards d’euros

L’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (Avicca) a récemment publié un bilan plus optimiste du plan de déploiement des réseaux d’initiative publique (RIP). Ces infrastructures sont financées par les collectivités, avec Lire la suite...

Fibre dans les campagnes : l ‘offensive de Bouygues Telecom

www.latribune.fr/technos-medias/fibre-dans-les-campagnes-l-offensive-de-bouygues-telecom-673360.html

  | 28/03/2017, 17:47  |  405  mots
    Martin Bouygues, le chef de file du groupe éponyme, la maison-mère de Bouygues Telecom.
    Martin Bouygues, le chef de file du groupe éponyme, la maison-mère de Bouygues Telecom. (Crédits : reuters.com)

    La filiale du groupe Bouygues a signé mardi un accord avec l’opérateur d’infrastructures Altitude Infrastructure pour proposer ses offres Internet à très haut débit sur ses réseaux dans la Manche ou en Alsace.

    Bouygues Telecom confirme qu’en 2017, il compte bien accélérer dans la fibre. Ce mardi, l’opérateur a annoncé la signature d’un accord avec l’opérateur d’infrastructures Altitude Infrastructure. Celui-ci est spécialisé dans le déploiements de réseaux en fibre optique dans les campagnes et les zones les moins denses de l’Hexagone. Dans le jargon des télécoms, on les appelle les Réseaux d’initiative Lire la suite...

    Rapport d’activité de l’Agence du Numérique le THD à la traine

    Source : https://www.degroupnews.com/internet/rapport-dactivite-de-lagence-du-numerique-ou-en-est-le-plan-france-thd

    L’Agence du Numérique vient de publier son rapport d’activité sur les deux dernières années, une opportunité de faire un bilan du Plan France THD, qui doit vraiment passer à la vitesse supérieure en zone rurale…

    Agence du Numérique : 100% des français en THD fin 2022

    Comme prévu, l’Agence du Numérique vient de dévoiler son analyse de 24 mois d’activité jusqu’à fin 2016, concernant de nombreux sujet, avec en premier lieu ce fameux Plan France THD.

    Si ce rapport confirme à fin décembre 2016 l’objectif atteint de plus de la moitié des français couverts en Très Haut Débit fixe (50,6% du territoire pour être précis), il met aussi en évidence un retard à l’allumage qui plombe pour le moment les prévisions sur le court terme.

    Lire la suite...

    Vitis et TDF, deux presque-nouveaux entrants sur les RIP pour un marché THD très dynamique

    Source : www.ariase.com/fr/news/egrip-2017-vitis-tdf-article-4823.html

    Ecrit par Didier Latil le mercredi 22 mars 2017 à 10h08


    Actualités Territoires

    Les zones moins denses de notre pays sont en pleine effervescence, avec l’arrivée massive annoncée pour les années à venir de la fibre optique et du THD, avec encore de nouveaux venus pour dynamiser (dynamiter ?) ce secteur, avec Vitis et TDF.


    Mathias Hautefort de VitisLes derniers Etats Généraux des RIP qui se sont déroulés à Deauville le 9 mars dernier, ont permis un bilan encourgeant sur les bons points et les lacunes du déploiement du Très Haut Débit et de la fibre optique sur les territoires.

    Lire la suite...

    « Linky, fibre optique et 4G » les trois ou rien !

    Jean-Jacques Delaunay, de Brillevast (50) : « Les arguments avancés par les opposants au compteur Linky (votre dossier du 28 février dernier) me semblent peu convaincants et aisément réfutables. D’autres systèmes (Google, Facebook,…) sont en effet beaucoup plus intrusifs pour notre vie privée et cet appareil a été développé avec l’accord de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). Par ailleurs le risque pour la santé paraît également très faible Lire la suite...

    Un accord à 2 millions d’euros pour la formation pour le THD

    www.echosdunet.net/breve/89156-breve-accord-a-2-millions-deuros-pour-formation-pour-thd

    Publié par infested_grunt le ven, 17/03/2017 – 14:53
    illustration avec un schéma de réseau sur la France méropolitaine

    L’Etat et les branches de la filière du Très Haut Débit ont signé un accord EDEC pour la formation. Elle couvrira 7500 entreprises employant 656 000 salariés.

    En présence de la ministre du Travail, Mme Myriam El Khomri, l’Etat et les branches représentant la filière de déploiement du très haut débit (THD) ont signé un accord cadre national d’engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC).

    Dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, la construction des réseaux privés et publics va générer des besoins de formations Lire la suite...

    Numérique : attirer les opérateurs sur les réseaux d’initiative publique

    www.lagazettedescommunes.com/494380/numerique-attirer-les-operateurs-sur-les-reseaux-dinitiative-publique/

    Publié le 13/03/2017 • Par Martine Courgnaud – Del Ry • dans : France

    Fotolia_47795373_XS
    Fotolia jessica80

    Une dizaine de milliards d’euros seront encore nécessaires pour irriguer le pays en très haut débit et les réseaux d’initiative publique ont besoin des opérateurs privés pour assurer une partie des financements. Les États généraux des réseaux d’initiative publique ont fait le point le 9 mars.

    Lire la suite...

    Les réseaux RIP radio ? Oui, mais sous conditions !

     

    mobile.constructioncayola.com/reseaux/article/2017/03/13/110960/les-reseaux-rip-radio-oui-mais-sous-conditions.php

     

    Par La rédaction, le 13 mars 2017

      

    L’Arcep s’est penchée sur les réseaux RIP radio et les nouvelles fréquences 5G pour les territoires, les entreprises, etc. La Firip a donné sa réponse à cette consultation. Une réponse globalement positive mais à certaines conditions.
     
    La FIRIP rappelle que l’ouverture d’une ou plusieurs bandes de fréquences pour l’aménagement numérique des territoires, et notamment pour l’accès Internet fixe, via les Réseaux d’Initiative Lire la suite...