Collectif coeur de fibre Calvados

Internet très haut débit pour tous !

L’Etat veut le très haut débit pour tous en 2020, avec 2 ans d’avance

Emmanuel Macron a décidé d’accélérer le déploiement de la fibre optique sur tout le territoire.

Les opérateurs télécoms ont du pain sur la planche. Lundi, Emmanuel Macron a exposé sa vision du déploiement du très haut débit en France, lors de son discours de clôture de la Conférence des territoires. « Je souhaite accélérer le calendrier pour arriver à une couverture en haut et très haut débit d’ici la fin de l’année 2020 », a déclaré le président de la République.

Lire la suite...

SFR veut couvrir la France en fibre optique sans aide de l’Etat

www.echosdunet.net/breve/89422-sfr-veut-couvrir-france-fibre-optique-sans-aide-detat

Dans une lettre, Michel Paulin annonce que SFR veut couvrir la France en Fibre optique sans l’aide de l’Etat. L’opérateur créera une société dédiée Altice Infrastructure et assurera le déploiement pour 80% de la population en 2022 et 100% en 2025.

Michel Paulin, le Directeur Général de SFR, a écrit au Premier Ministre pour répondre à la demande du gouvernement d’accélérer le déploiement du très haut débit en France. Dans sa lettre, l’opérateur s’engage à couvrir la France en fibre sans aide de l’Etat.

Actuellement, l?objectif de l?Etat est de proposer 100% de THD d?ici 2022. Pour le faire, l?ARCEP Lire la suite...

Très haut débit – Le gouvernement rencontre les acteurs de la filière RIP

www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250279502939

La 4G fixe est dix fois moins chère que la fibre

Etienne Dugas est le pré­sident de la Fédération industrielle des réseaux d’initiative publique (Firip). Ces réseaux sont cofinancés par les collectivités territoriales et les opérateurs privés, pour déployer la fibre dans les zones les moins denses du territoire, là où les ­opérateurs télécoms rechignent à investir

 

Pourquoi la Firip prône-t-elle la 4G fixe pour apporter le très haut débit dans les campagnes ?
La 4G fixe, c?est la possibilité d?avoir un Internet fixe à domicile à haute vitesse grâce à une fréquence dédiée : la 3,4 GHZ. Elle permet d?accéder au très haut débit de manière pérenne pour les territoires enclavés avec des délais de déploiement de douze mois en moyenne. Avec la fibre optique, il faudra dix ans pour les derniers Lire la suite...

La stratégie d’Orange pour influencer les élus locaux

https://www.nextinpact.com/news/95618-la-strategie-d-orange-pour-influencer-elus-locaux.htm

À Janet dans nos cœurs  36  Accès libre image dediée   Crédits : selimaksan/iStock FAI  14 min      Par  le vendredi 10 juillet 2015 à 17:00 Guénaël Pépin

Acteur incontournable des télécommunications en France, Orange est forcément proche des collectivités locales. Mais alors que celles-ci commencent à déployer en masse leurs propres réseaux, se pose la question des liens avec l’opérateur historique, qui a tissé un réseau de proximité avec les élus.

Pour les collectivités locales, Orange est encore aujourd?hui Lire la suite...

Quand « l’impatience numérique » des Français fait jaser

Le plan France Très Haut Débit préoccupe le gouvernement

  www.numerama.com/politique/272721-macron-tres-haut-debit.html  

Un ministre et trois secrétaires d’État doivent se réunir pour faire le point sur le plan France Très Haut Débit, notamment dans les zones rurales et les régions moyennement peuplées.

Le plan très haut débit, formalisé en 2013 par le gouvernement de François Hollandeaprès un premier cap fixé par Nicolas Sarkozy en 2010, va être repris en main. Selon une information des Échos, l’exécutif organisera une réunion interministérielle le vendredi 7 juillet pour discuter de l’avancée du chantier, en particulier dans les zones rurales et moyennement peuplées, et des moyens d’accélérer le mouvement.

Seront présents à cette réunion Jacques Mézard, le ministre Lire la suite...

Il faut amener la fibre le plus loin possible dans les zones rurales

www.degroupnews.com/fibre-optique/jacques-de-heere-acome-faut-amener-fibre-plus-loin-possible-zones-rurales  

 

Interview : l’entreprise ACOME organisait la semaine dernière sa « Fête du Très Haut débit ». Son PDG, Jacques de Heere, plaide pour un déploiement FTTH maximal dans les territoires ruraux.

 

 

ACOME : fibre et déploiement THDA Mortain (Manche), 1 600 habitants, ACOME déploie sur 115 000 m2 un site qui lui permet d’être aujourd’hui n°3 européen de la fabrication de fibre optique, n°1 du câble cuivre pour les télécoms et n°1 européen du câblage hi-tech pour le secteur auto. Egalement présent à l’international (Brésil, Chine, Maroc), le groupe a conservé son ancrage en milieu rural et le statut de société coopérative (SCOP) qui a présidé à sa création, il y a 85 ans.

Photo Lire la suite...

la 4G fixe en complément de la fibre optique pourrait faire des déçus

www.phonandroid.com/tres-haut-debit-4g-fixe-complement-fibre-optique-pourrait-faire-decus.html     D’ici 2022, le gouvernement prévoit d’équiper l’ensemble des foyers français de la fibre optique. Offrir à tout le monde le très haut débit s’annonce cependant compliqué, d’où l’intérêt d’opter pour une solution de transition qu’est celle du réseau 4G. L’idée est loin d’être bête mais pourrait en définitive n’être que pure déception pour les habitants de certaines régions.

 

 

très haut debit elections legislatives

Le Très Haut Débit est désormais l’un des sujets phares du gouvernement d’Emmanuel Macron et notamment celui du secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi. Il est en effet l’un des thèmes prioritaires de l’Etat à l’heure actuelle, qui a affirmé à maintes reprises vouloir offrir à tous les habitants l’internet à haut débit d’ici 2022.

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, n’a d’ailleurs Lire la suite...

Travailler à distance, une idée qui gagne du terrain sauf à la campagne

Ouest France du 03 07 17   www.ouest-france.fr/economie/emploi/travailler-distance-une-idee-qui-gagne-du-terrain-5105906?55_source=of&55_action=of_articles-partiels&55_emplacement=bloc-a-la-une    

Travailler à distance, une idée qui gagne du terrain

 Encadrée par des règles vieilles de dix ans, la pratique du « télétravail » pourrait être abordée dans la réforme du Code du travail. Les partenaires sociaux font des propositions.

 Qui télétravaille ?

 Environ 8 % des travailleurs sont concernés, de manière régulière, par le télétravail, selon des études et enquête du ministère du Travail (Dares). La majorité (plus de 60 %) exerce chez eux. D’autres (21 %) dans Lire la suite...