Pourquoi la 5G apportera plus que du très haut débit mobile

Internet Haut débit pour tous !

Pourquoi la 5G apportera plus que du très haut débit mobile

 

Source : https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/video-pourquoi-la-5g-apportera-plus-que-du-tres-haut-debit-mobile-1455556.html

 

 

 

 

 

 

 La 5G n’amènera pas qu’une simple augmentation des débits mobiles au grand public. Apte à gérer plus de terminaux connectés sans diminuer leur débit individuel, la 5G apporte l’équivalent d’un internet mobile industriel, dans l’automobile, l’énergie, la santé et l’industrie du futur.

 

La technologie 5G, en tant que successeur de la 4G à partir de 2020, promet beaucoup. Grâce à un réseau mobile aux performances plus homogènes, avec une connexion haut débit stable même en mobilité, la 5ème génération apportera au grand public l’équivalent d’un super réseau wi-fi.

Avec sa capacité à répondre à l’explosion de la consommation de contenus multimédia, la 5G pourrait, par exemple, permettre à un fan de regarder sur son terminal mobile à un course ou un match en direct à 360 degrés, où qu’il se trouve, sans dépendre d’une connexion wi-fi disponible.

La 5G apporte son lot de “ruptures” technologiques

Si la 5G promet au consommateur un haut débit mobile jusqu’à 10 fois plus rapide que la 4G, la cinquième génération ne concernera pas que des services télécoms grand public. Avec elle, se profile un modèle d’internet mobile industriel destiné aux entreprises. De nombreuses études prospectives mettent en avant l’impact probable de la 5G sur presque tous les secteurs d’activité: l’automobile, les transports, l’énergie, l’industrie du futur, les villes intelligentes, la télémédecine, etc…

Ces usages “pro” seront facilités par plusieurs sauts technologiques. La 5G dope la densité maximale de connexions (nombre de terminaux connectés) par antenne, multipliées par 10 et améliore la latence, qui sera divisée par au moins 10 (délai que met un flux de données émis à transiter par le réseau avant d’atteindre le mobile du destinataire).

La 5G est aussi la première technologie mobile à fonctionner dans des fréquences à la fois basses, hautes, et surtout très hautes (6 GHz et plus). Ces dernières, vraie rupture technologique même si ces fréquences sont à faible propagation en distance, répondent à l’incessante augmentation des débits et à l’inflation des volumes de données échangés.

En gérant plus de terminaux connectés par antenne, sans altération des performances, la 5ème génération de réseau mobile satisfera les besoins exponentiels de connexion liés à l’internet des objets et l’essor des communications entre machines. Dans la santé, grâce à la très faible latence des flux d’images échangés, la 5ème génération permettra des diagnostics médicaux voire des opérations chirurgicales à distance et en temps réel.

La 5G bouleversera l’industrie en connectant des capteurs

Dans l’industrie du futur, “les améliorations amenées par la 5G visent principalement l’introduction de nouvelles générations de robots connectés, l’interconnexion des sites de production et la multiplication des capteurs connectés pour l’amélioration des processus industriels” explique un rapport de l’Arcep en 2017 sur la 5G.

En terme de calendrier, les échéances concernant le déploiement de la technologie 5G, approchent à grand pas. La Commission européenne donne à tous les pays de l’Union un certain nombre d’objectifs chiffrés et ambitieux. Ainsi, un objectif phare sera d’avoir dès 2020 au moins une grande ville dans chaque pays d’Europe équipée de cette dernière génération mobile. Mais, sa généralisation à l’échelle de chaque pays prendra du temps. “Son déploiement massif en France n’est pas crédible avant 5 ans” expliquait Sébastien Soriano, le président de l’Arcep, à l’Usine Nouvelle, début 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.