Le réchauffement climatique, aussi un danger pour Internet ?

Internet Haut débit pour tous !

Le réchauffement climatique, aussi un danger pour Internet ?

Source : https://www.24matins.fr/le-rechauffement-climatique-aussi-un-danger-pour-internet-838137


D’après une étude américaine, le réchauffement climatique pourrait sensiblement impacter le réseau Internet de par la montée des eaux. Les milliers de kilomètres de fibre optique enterrés sous terre risquent ainsi d’être submergés.

Des foyers subissent déjà de plein fouet les ravages du réchauffement climatique, au travers d’inondations ou de sécheresses d’une intensité grandissante. Mais d’ici une quinzaine d’années, ce dérèglement pourrait aussi grandement poser problème au réseau Internet.

Des chercheurs de l’université du Wisconsin-Madison et de l’université de l’Oregon ont ainsi conduit une étude selon laquelle la montée des eaux finirait par submerger des milliers de kilomètres de fibre optique enterrés sous terre. Pour parvenir à ces résultats, ont été combinées les données de l’Atlas d’Internet, une carte mondiale complète de la structure physique d’Internet, et les projections du niveau de la mer de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA).

New York, Miami, Seattle, principales villes US à l’Internet impacté par la montée des eux

D’après ces travaux, présentés lundi lors d’une réunion de chercheurs en réseau Internet, d’ici 2033, près de 6.500 kilomètres de fibre optique souterraine seraient sous l’eau.

Bien que les villes de New York, Miami et Seattle soient citées en tant que lieux impactés par ces dégradations, les auteurs de cette étude estiment que les effets se ressentiront plus largement, à l’échelle de la toile. Le professeur Paul Barford, principal signataire des recherches, explique le problème : “Quand ça a été construit il y a 20-25 ans, personne ne pensait au réchauffement climatique.”

Une menace qui s’abattrait plus tôt que prévu

“Ça nous a surpris. On avait prévu qu’on aurait 50 ans pour s’en charger. Nous n’avons pas 50 ans”, affirme Paul Barford. À l’heure actuelle, beaucoup de conduits de fibre optique sont déjà très proches du niveau de la mer, et il ne suffirait que d’une faible élévation du niveau des océans, de par notamment la fonte des glaces polaires et la dilatation thermique, pour que les câbles de fibre optique enfouis sous terre ne soient exposés à l’eau de mer. Avec des conséquences que l’on peut imaginer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.