La fibre optique chez 100 % des habitants de l’Orne.

Internet Haut débit pour tous !

La fibre optique chez 100 % des habitants de l’Orne.

 

CCF14 : Le département du Calvados a fait la même promesse avec une année d’avance sur la couverture à grand renfort d’annonces  et la pose “d’armoires”  (Points de mutualisation) justifiant une rallonge budgétaire conséquente. Certains pensent qu’il s’agit de mettre le réseau en conformité pour y accueillir les grands opérateurs, ce qui n’avait pas été envisagé au départ (Commentaires sur le forum lafibre.info) .

Source : Tendance Ouest

 

C’est une première nationale dans un département très rural. Au terme d’un partenariat public/privé entre le département et l’opérateur Orange, la fibre optique va arriver chez 100 % des Ornais d’ici 2023. Même au fond de la campagne.

Une signature historique, celle, dans les locaux du Conseil départemental de l’Orne à Alençon vendredi 12 octobre 2018, de la convention soutenue par l’État et la région Normandie, qui va permettre l’arrivée de la fibre optique dans 100 % des foyers du département de l’Orne à l’horizon 2023.

Une première nationale dans un département rural

Cette convention signée entre le département de l’Orne et l’opérateur Orange est une première nationale. Cette collaboration public/privé avait débuté il y a plusieurs années avec l’arrivée de la fibre optique jusque dans 109 bourgs ornais et l’installation de sous-répartiteurs qui permettaient de conserver des câbles en cuivre jusque chez les abonnés. Puis après Alençon et Flers, une contractualisation a permis d’amener la fibre chez l’habitant à Argentan et à L’Aigle. Jusqu’à cette ultime convention qui va amener la fibre partout. Stéphane Richard, le PDG de l’opérateur téléphonique Orange :

Sans cette convention, 75 000 foyers ornais étaient sans solution, précise Stéphane Richard, qui a convenu qu’il fallait également réduire d’autres fractures numériques comme les zones blanches de la téléphonie mobile, qui persistent encore. Son groupe investit 4 milliards d’euros chaque année, dont 1,5 milliard dans la fibre optique. Aujourd’hui, la France est en avance sur bien des pays européens.

Orange, Conseil départemental, Conseil régional, État, sont impliqué dans cet accord. – Eric Mas

L’Orne, c’est la campagne 3.0

Quel que soit votre opérateur téléphonique, cette fibre va permettre le très haut débit numérique pour tous, d’ici fin 2023. Internet sera plus rapide, mais ce sera aussi la possibilité de s’y connecter à plusieurs en même temps, au sein d’un même foyer. Le conseiller départemental Jérôme Nury, en charge du développement numérique de l’Orne :

 

 

On fait ça moins cher que chez nos voisins, a souligné Jérôme Nury.

 

Un moment historique

112 000 prises vont être installées chez les Ornais avec un accès à Internet à plus de 200Mbit/s, pour un investissement de 92 millions d’euros, dont 65 millions de financements publics. Les mots ne sont pas assez forts pour le président du Conseil départemental de l’Orne Christophe de Balorre a parlé d’une ” nouvelle étape “, ” d’exploit “, ” d’étape fondamentale “, de ” moment historique pour enraciner l’Orne dans le 21e siècle “ :

 

92 % du département de l’Eure sera fibré en 2020, le Calvados le sera à l’horizon 2021, La Seine-Maritime en 2023. Même échéance pour l’Orne, souligne le président de la région Normandie Hervé Morin :

La région Normandie a consacré en tout 160 millions d’euros au développement numérique, pour aider quatre départements. Selon Hervé Morin, la Manche qui avait été précurseur dans la fibre, est le plus en difficulté aujourd’hui.

 

100 % des Ornais en 2023

Avec le plan France Très Haut Débit, l’État mobilise 20 milliards d’euros pour que tous les territoires puissent avoir un meilleur accès numérique. Avec 43 habitants au kilomètre carré, l’Orne a une densité un tiers plus faible que la moyenne, mais va avoir la fibre. C’est important, notamment pour le développement du télétravail ou de la télémédecine, a souligné la Préfète Chantal Castelnot :

 
Selon Régis Beaudouin, directeur de la Mission France Très Haut Débit, lancée en 2013 : trois millions de prises Ftth (fibre) seront installées en France en 2018, dont 500 000 en zone rurale. C’est 20 % de plus qu’en 2017.

Pour installer le téléphone filaire en France, il a fallu plus d’un siècle. Pour amener l’électricité, il a fallu 90 ans. Pour la fibre optique, tout sera réglé en quelques années…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.