THD : Normandie et Calvados réunis pour des opérations d’enfumage

Internet Haut débit pour tous !

THD : Normandie et Calvados réunis pour des opérations d’enfumage

 

CCF14: Belle opération de communication (et d’enfumage), comme à l’accoutumée, on retrouve sempiternellement les mêmes propos…le réseau d’initiative public est un réseau ambitieux
qui depuis 2010 vise à couvrir le Département et tous ses usagers y compris les entreprises en connexion à fibre optique. On le sait, et au rythme où celui-ci est déployé et surtout au rythme où finalement les clients s’y raccordent, 2022 est bien ambitieux ! D’autant qu’au dernier semestre les statistiques de l’ARCEP montrent que notre département n’a déployé qu’un peu plus de 3000 prises…

Posons les bonnes questions….Réalité des connexions de Covage avec des particuliers ? délai fin 2021 garanti ? si oui comment et surtout en zones blanches classées “non prioritaires” dans ce projet RIP ? coût de la connexion privée avec Orange et autre OCEN pour nos finances publiques ? 

 

Source : OF du 19/10/18 et sur le site de notre région Normandie

Ils deviennent les principaux financeurs publics du réseau Fibre Calvados-Normandie. Les deux collectivités y
consacrent chacune 30 millions d’euros.

Jean-Léonce Dumont, président du département du Calvados, Herve Morin, président de la Region Normandie, et Nathalie
Dirand, directrice du développement de Covage ont visité, mercredi, l’entreprise Tsein, située dans la Zac de Cresserons, au nord
de Caen. Spécialisée dans la tôlerie fine et présents dans les secteurs agroalimentaires, pharmaceutique on encore aéronautique,
cette société, qui emploie 80 personnes, compte parmi les 250 entreprises déjà raccordées au réseau Fibre Calvados
Normandie.
Pour son dirigeant, Jérémy Lesachey, la fibre constitue un outil de compétitivité essentiel et un vecteur de croissance.

<< Nous sommes utilisateurs de la fibre depuis un an et demi. Nous recevons et envoyons des fichiers de plus en plus lourds et notre
bureau d’études nécessite un grand flux de connexions, explique-t-il. Avec I’ADSL, auparavant, un fichier demandait 4
minutes de téléchargement. Aujourd’hui, avec la fibre, une seconde suffit. >>
Cet outil de performance offre effectivement une capacité à prendre des affaires de plus en plus grosses. << La fibre est
indispensable pour montrer une certaine modernité et développer son entreprise, aussi bien au niveau national
qu’International. >>

En 2018, Ie Département du Calvados et son délégataire Covage se sort engagés pour one accélération significative du
projet, << puisque l’été prochain, 75% des foyers du périmètre Fibre Calvados Normandie seront couverts et fin 2021, tous les
Calvadosiens, particuliers et entreprises, pourront bénéficier du très haut débit>>, annonce Jean-Léonce Dupont.
La Normandie s’inscrit pleinement dans cette stratégie d’avenir. << La Région devient ainsi, aux cotés du Département, Ie
principal financeur public du réseau Fibre Calvados Normandie en cours de déploiement, sous la maitrise d’ouvrage
départementale. Les deux collectivités y consacrent chacune 30 millions d’euros>>, poursuit Herve Morin. Ce chantier devrait
mobiliser a terme 170 millions d’euros d’investissements, dent 97 millions d’euros de participation publique, répartis entre le
Département (30 millions d’euros) la Région (30 millions d’euros), l’Etat (26 millions d’euros) et l’Union Européenne (10 millions
d’euros).
Par son caractère massif, ce projet est précurseur et reste un des plus importants déploiement de réseau d’initiative
publique dans Ie cadre du plan national France Très Haut Debit. <<C’est l’un des plus importants chantiers mis en oeuvre dans
la décennie 2010 par Ie Département>>, note Jean-Léonce Dupont.
sur 2 20/10/2018 £1 10:27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.