Emploi dans la fibre optique : 6400 recrutements prévus en 2019

Internet Haut débit pour tous !

Emploi dans la fibre optique : 6400 recrutements prévus en 2019

Source : https://www.reussirmavie.net/Emploi-dans-la-fibre-optique-6400-recrutements-prevus-en-2019_a2923.html

 

La nouvelle filière de la fibre optique devrait recruter 6400 personnes en France en 2019. Des emplois de techniciens mais aussi de managers pour lesquels sont ouvertes des formations courtes dont certaines pour les jeunes décrocheurs.




Emploi dans la fibre optique : 6400 recrutements prévus en 2019
C’est un des secteurs qui va offrir le plus de nouveaux emplois en 2019. Le déploiement de la fibre optique sur tout le territoire français se poursuit en effet à vive allure pour permettre à toutes les régions de bénéficier d’un accès à internet à “très haut débit” (THD) d’ici 2022. 

Avec 20 milliards d’euros d’investissement sur les prochaines années, la filière prévoit donc de recruter 16 000 collaborateurs supplémentaires d’ici 2023 pour atteindre 28 000 professionnels. 

En 2009, elle devrait recruter 6 400 personnes réparties “dans toutes les régions, avec en tête de file la région parisienne, le quart Sud-Est et le Nord” explique Pierre-Michel Attali,directeur du Pôle Territoires Numériques de l’Idate.

 



Une dizaine de nouveaux métiers : de la conception à l’installation

Concrètement, quels sont les métiers recherchés par les entreprises ? Une dizaine de métiers est réellement en tension pour 2019, à savoir :

  • Les métiers du déploiement : technicien fibre optique, monteur-raccordeur, tireur de câble, piqueteur et chef de projet déploiement… Ce sont pour l’essentiel des métiers de techniciens appelés à réaliser les installations sur le terrain c’est-à-dire à tirer les câbles ou les souder dans les bâtiments, les rues, les entreprises. 
     
  • Les métiers de la conception : négociateur de site telecom, chargé d’études fibre optique, dessinateurs-projeteurs et chargés d’affaires. Des postes qui requièrent des compétences techniques mais aussi managériales et parfois commerciales. Ces professionnels travaillent soit chez de grands opérateurs de téléphonie mobile, soit chez des sous-traitants. 

Quelle que soit la famille de métiers concernée, il faut bien sûr avoir une formation spécifique sur la technologie de la fibre optique. Or, c’est bien là le problème : il y a encore peu de professionnels formés et ces nouveaux métiers sont encore largement inconnus.

 

Des emplois accessibles à tous les profils

Les industriels et les divers organismes concernés se sont donc mobilisés pour lancer des formations sur tout le territoire ou ouvrir des “plateaux de formation techniques”.  

Avantage : ces formations sont assez courtes (à peine quelques mois), et peuvent intéresser des profils techniques ou commerciaux variés, mais aussi des professionnels souhaitant se reconvertir ou des demandeurs d’emploi.  

Près de 190 organismes de formation pour adultes proposent des formations aux métiers de la fibre optique, par exemple les réseaux de l’AFPA et du Greta. On peut les découvrir sur le site objectif-fibre.fr et aussi sur le site www.metiers-electricite.com  qui comporte un moteur de recherche pour trouver une formation ou un établissement. 

Les diplômes d’Etat préparant aux métiers de la fibre optique

Pour les jeunes qui s’intéressent à cette filière, six diplômes de l’Education nationale peuvent y conduire en formation initiale : 

– le bac pro Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (ex bac pro ELEEC électrotechnique énergie équipements communicants) 
– le bac pro Systèmes numériques (ex bac pro SEN, systèmes électroniques numériques) 
– le BTS électrotechnique 
– le BTS systèmes numériques (ex BTS systèmes électroniques) 
– le BTS informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques 
– le DUT réseaux et télécommunications 

Mais on peut aussi préparer un “titre professionnel” de “Technicien de réseaux câblés de communication” (TRCC) ou “installateur de réseaux câblés de communication” (IRCC) ou de “technicien service de la maison connectée” et cela en apprentissage dans un CFA, comme ceux du réseau Ducretet.

 

Pour les jeunes décrocheurs : l’Ecole des plombiers du numérique

Certains centres de formation visent, eux, des jeunes sans formation ni diplôme comme les “Ecoles des Plombiers du numérique”, réseau créé par l’association Impala. L’idée est profiter de la croissance des besoins sur ces métiers de techniciens pour insérer des jeunes en difficulté. 

Après l’ouverture de trois “écoles des plombiers du numériques” en 2017 à Chelles, Marseille et Bordeaux, trois autres ont ouvert à la rentrée scolaire 2018 à Lyon et Chalons-en-Champagne et à Romans sur Isère. 

Chacune est portée par des partenaires locaux engagés dans l’emploi des jeunes : par exemple, l’école des Plombiers du Numérique de Lyon est soutenue par l’Ecole de la Deuxième Chance avec les Apprentis d’Auteuil et l’association Sport dans la Ville, mais aussi par la société Telenco et la fondation PAI Partners. Elle forme 45 jeunes par an.

 



Un emploi à la sortie pour 80% des jeunes

L’implication des entreprises permet d’offrir des stages et un emploi sûr et pérenne à la sortie pour 80% des élèves.

Quarante jeunes des écoles des Plombiers du Numérique ont été reçus par le Secrétaire d’Etat à la Cohésion des Territoires, Julien Denormandie, en juin 2018 pour soutenir l’initiative et acter des résultats du dispositif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer