Orange sous surveillance du gendarme des télécoms

Internet Haut débit pour tous !

Orange sous surveillance du gendarme des télécoms

 

CCF14 : Il est regrettable que l’AOTA n’est pas été entendue par le régulateur sur sa demande de scissions de l’activité d’Orange (infrastructures et service) pour un accès plus équitable aux réseaux

 

Source : Article 01.net du 31/01/19

Orange

 
 
AFP
 
 
 

L’Arcep va contrôler la qualité de service du réseau cuivre et du service universel téléphonique de l’opérateur historique durant deux ans. Et doute de sa capacité à redresser la barre rapidement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer