Collectif coeur de fibre Calvados

Internet très haut débit pour tous !

Les Estoniens jouent à fond la carte du numérique

Les Estoniens jouent à fond la carte du numérique

L’Estonie prend aujourd’hui la présidence de l’Union européenne. Carte d’identité électronique, paiement de son café par téléphone… Le petit pays balte est le plus numérique d’Europe.

C’était la panique à Haapsalu, ville côtière de l’Ouest estonien, la semaine dernière. Le maire Urmas Sukles a été appelé en urgence. « Il y avait une personne à l’accueil, à la mairie. C’est devenu rare, expliquet-il, hilare, en agitant son téléphone portable. Tout mon bureau Lire la suite...

Très haut débit – L’Arcep confirme allouer 40MHz à la 4G fixe en zone rurale

www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250279392024

Suite à une consultation publique portant sur de “nouvelles fréquences pour les territoires, les entreprises, la 5G et l’innovation”, l’Arcep confirme son intention de laisser une portion de spectre aux usages de la 4G fixe, qui s’impose de plus en plus comme une solution pour compenser les difficultés Lire la suite...

Alternative Télécom, les opérateurs télécoms alternatifs

www.degroupnews.com/operateurs/alternative-telecom-operateurs-alternatifs

Depuis quelques mois, Alternative Telecom est un lobby d’opérateurs alternatifs du secteur des télécoms qui intervient régulièrement. En particulier pour dénoncer la mise en place d’un nouveau monopole de la part d’Orange sur le marché de la fibre optique destinée aux entreprises…

Alternative Télécom

Alternative Telecom est un groupement d’industriels du secteur des télécoms existant depuis près de 10 ans. Anciennement appelé Alternative Mobile, il a changé de nom depuis le début d’année. Ce nouveau nom représente mieux le domaine de compétence de ce lobby, plus large, avec des offres touchant l’ensemble de l’écosystème des télécommunications.

Lire la suite...

Emmanuel Macron confirme que le plan THD est irréaliste

www.degroupnews.com/breves/macron-plan-france-thd-irrealiste

Lors d’un déplacement à Verneuil-sur-Vienne, Emmanuel Macron a confirmé la volonté du gouvernement d’accélérer l’aménagement numérique des territoires. Mais le retard du déploiement de la fibre optique implique pour le gouvernement des solutions transitoires, notamment via la 4G fixe !

4G fixe

Emmanuel Macron a créé le buzz mardi dernier en Haute-Vienne, avec un rappel des engagements sur le déploiement du THD. Notamment dans les zones moins denses. S’il semble désormais acté que la fibre optique ne pourra pas être déployée rapidement sur 100% du territoire, il faut bien trouver des solutions transitoires.

Depuis de nombreux mois, Lire la suite...

Législatives: un village refuse d’organiser les élections, faute de haut-débit

Par Perrine Signoret, publié le 
Le maire d'un village de Haute-Saône refuse d'organiser le scrutin, tant qu'il n'obtiendra pas gain de cause.

Le maire d’un village de Haute-Saône refuse d’organiser le scrutin, tant qu’il n’obtiendra pas gain de cause.

REUTERS/Emmanuel Foudrot
Le maire de Bougey, une petite commune de l’est de la France, mène la fronde.

Il ne reste plus que cinq jours avant le premier tour des législatives, Lire la suite...

Zones blanches : comment une “nouvelle 4G” va remplacer la fibre

www.phonandroid.com/zones-blanches-nouvelle-4g-remplacer-fibre.html

Afin de permettre aux zones blanches,mal couvertes par l’ADSL, de bénéficier du très haut débit, l’opérateur alternatif NomoTech compte déployer son propre réseau 4G spécialement conçu pour les zones rurales. Pour les habitants de ces régions, c’est l’occasion d’enfin profiter d’un accès rapide à internet sans devoir attendre la fibre optique.

Vivre à la campagne, c’est l’opportunité de profiter d’un Lire la suite...

Entreprises : SFR veut démocratiser l’accès à la fibre en jouant sur les prix et les services

www.zdnet.fr/actualites/entreprises-sfr-veut-democratiser-l-acces-a-la-fibre-en-jouant-sur-les-prix-et-les-services-39853044.htmBusiness : La filiale business de l’opérateur au carré rouge lance une offre de fibre dédiée à partir de 300 euros par mois et prévoit une nouvelle offre mutualisée à 45 euros par mois, associées à des services professionnels.
Le problème est connu : les entreprises françaises, notamment les petites, sont peu connectées en très haut débit fixe, 7% selon le régulateur. Or, la fibre optique est aujourd’hui considérée comme un levier essentiel pour accompagner leur transformation numérique. 

 

Différents facteurs plombent l’adoption : la couverture encore parcellaire et des offres mal adaptées à la demande. Les accès dédiés et symétriques, les plus efficaces, sont très chers et réservés aux grands comptes. Les offres mutualisées sont moins coûteuses mais souvent sous-dimensionnées face aux besoins (débit Lire la suite...