Collectif coeur de fibre Calvados

Internet très haut débit pour tous !

Pas de repartage fibre dans la zone AMII : SFR débouté !

 

Dans sa bataille initiée l’an dernier afin de regagner une partie des zones périurbaines pour déployer le réseau en fibre optique, SFR vient à nouveau d’être recalé par une décision de justice. C’est donc bien Orange qui garde le contrôle de la construction des infrastructures fibre sur plus de 80% des zones moyennement denses.

SFR et OrangeSFR n’a pas eu gain de cause dans son bras de fer avec Orange sur la zone AMII. Tout comme l’an dernier, sur son action pour l’accès aux infrastructures de génie civile de l’opérateur historique.

Une décision

Lire la suite...
Partagez / follow us :

Fracture numérique : le gouvernement serait pour une solution satellitaire Orange s’y oppose

Partagez / follow us :

Fibre optique : Covage se dit prêt à investir davantage

Aujourd’hui, Covage déploie et exploite 41 réseaux publics ou privés en France, ce qui représente, à terme, une couverture de 1,6 million de foyers. D’ici à la fin de l’année, Pascal Rialland, son nouveau chef de file (photo), affirme qu'il disposera de 500.000 lignes raccordables en fibre optique.
Aujourd’hui, Covage déploie et exploite 41 réseaux publics ou privés en France, ce qui représente, à terme, une couverture de 1,6 million de foyers. D’ici à la fin de l’année, Pascal Rialland, son nouveau chef de file (photo), affirme qu’il disposera de 500.000 lignes raccordables en fibre optique. (Crédits : DR)

Source : http://www.latribune.fr/technos-medias/fibre-optique-covage-se-dit-pret-a-investir-davantage-757060.html

Alors que l’Arcep, le régulateur des télécoms, plaide pour une nouvelle répartition de la couverture en Internet à très haut débit des villes et territoires moyennement denses entre les opérateurs télécoms, Covage estime, lui aussi, avoir un rôle à jouer.

Il entend d’emblée donner le ton et marquer ses ambitions. Nouvel homme fort de l’opérateur d’infrastructures Covage,

Lire la suite...
Partagez / follow us :

Télécoms : les opérateurs épouvantés par les futures règles européennes

Une trentaine de grands opérateurs signent un courrier pour sonner l’alarme sur l’orientation du nouveau Code des télécoms.Les négociations sur le texte entre la Commission, le Parlement et les gouvernements européens commencent mardi.

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/030762109256-telecoms-les-operateurs-epouvantes-par-les-futures-regles-europeennes-2124144.php

Ils sont furieux. Les patrons de BT, d’Orange, de Telefonica, de Deutsche Telekom, mais aussi de Nokia

Lire la suite...
Partagez / follow us :