Collectif coeur de fibre Calvados

Internet très haut débit pour tous !

La commercialisation de la fibre optique dans le Calvados à la peine. Ou plutôt au point mort !

Trois questions à… (OF du 11 avril 2017)

Olivier Sueur,
vice-président du conseil départemental en charge du développement de la fibre optique.

Pourquoi avoir fait, samedi, une réunion d’information ?

Le but est de dédramatiser les choses, d’expliquer que tout le monde peut avoir la fibre où elle est éligible. Aujourd’hui, on a 950 kilomètres de câbles et on a ouvert à la commercialisation quasiment 60 000 prises. Nous sommes obligés de reconnaître que la commercialisation ne se fait pas au niveau du grand public, puisque nous n’avons que 2 500 raccordements commercialisés.

Combien de prises de fibre optique sont commercialisables Lire la suite...

Covage propose le très haut débit à 1 Giga

mobile.constructioncayola.com/reseaux/article/2017/03/06/110790/covage-propose-tres-haut-debit-giga.php

Par la rédaction, le 6 mars 2017

Depuis 2016, l’opérateur d’infrastructures Covage propose un débit de1 Gigabit par secondesur ses réseaux fibre optique jusqu’à l’abonné résidentiel (FTTH). A terme, 1,2 million de logements pourront bénéficier de ce débit.
 
Lire la suite...

Au Conseil Départemental 14 : un double langage sur le numérique.

Une volonté :
Une ambition de collectivité innovante et en mouvement (Interview de Véronique Maymaud, conseillère départementale de la modernisation et de l’administration électronique) Calvados Magazine n°126 hiver 2017

En quoi l’innovation est-elle un défi pour les collectivités ?
« L’innovation s’impose à nous de plus en plus souvent. Nous sommes tous concernés, élus, agents, citoyens. Il faut anticiper les innovations technologiques comme nous le faisons actuellement Lire la suite...

Accès à Internet : “On laisse crever nos territoires ruraux”

LA TRIBUNE

 

http://www.latribune.fr/technos-medias/acces-a-internet-on-laisse-crever-nos-territoires-ruraux-636704.html

 

 Par Pierre Manière  |  07/02/2017, 18:28  |  550  mots

 

  Pour Laure de La Raudière, le gouvernement a « baissé les bras » sur le front de l’Internet fixe à très haut débit. (Crédits : D.R)A l’Assemblée nationale, la députée Laure de La Raudière (Les Républicains) a estimé que l’exécutif avait abandonné les campagnes en matière d’Internet Lire la suite...

Finalisation de l’acquisition de Tutor par COVAGE : un géant de la fibre optique sur les RIP

Finalisation de l’acquisition de Tutor par COVAGE : un géant de la fibre optique sur les RIP

Ecrit par Didier Latil le lundi 19 décembre 2016 à 15h00
Ariase.

Les opérateurs fibre optique aussi se concentrent sur les Réseaux d’Initiative Publique, avec la clôture du rachat-fusion entre Tutor et COVAGE, initié au milieu de l’été. 200 000 prises FTTH raccordées et 1,3 millions de prises déjà signées !

Lire la suite...

Afin de permettre d’optimiser les investissements lourds des opérateurs d’infrastructure fibre optique sur les zones moins denses de France, Lire la suite...

Le Conseil Départemental 14 change d’opérateur pour la fibre (suite)

Nos commentaires suite à l’article paru dans Ouest France du 19 novembre dernier. (OF 19 nov 2016 Jean-Philippe GAUTIER.

La société Tutor, chargée par le Département de déployer la fibre optique, peinait à commercialiser ses lignes. Les élus viennent de désigner un nouvel opérateur d’envergure nationale : Covage.

Non, ce n’est pas une volonté du CD14 mais c’est l’entreprise Covage qui a racheté Tutor et le CD14 est donc obligé de signer avec le nouveau propriétaire.

Pourquoi Lire la suite...

La fibre est une bonne solution THD sauf lorsqu’elle est déployée par les R.I.P !

Côtes-d’Armor. Haut débit : un fiasco à plus de 30 M€

Publié le 03 août 2016 à 00h00 JULIEN VAILLANT © Le Télégramme
http:// www.letelegramme.fr/bretagne/internet-un-fiasco-a-plus-de-30-meur-03-08-2016-11169052.php#mC6oGZm6fguG1gZV.99

 

 C’est l’histoire d’un échec technique, commercial et stratégique qui pourrait coûter de 30 M€ à 42 M€ aux contribuables costarmoricains. En 2008, le conseil général des Côtes-d’Armor confiait aux entreprises Eiffage et SFR, réunies dans la société Armor Connectic, Lire la suite...