Collectif coeur de fibre Calvados

Internet très haut débit pour tous !

L’accélération en trompe-l’œil des opérateurs dans la 4G

Source : https://www.latribune.fr/technos-medias/l-acceleration-en-trompe-l-oeil-des-operateurs-dans-la-4g-764121.html

 

Selon l'Arcep (le régulateur des télécoms), Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free couvrent aujourd’hui respectivement 92%, 90%, 91% et 82% de la population en 4G. Mais en termes de couverture globale, les chiffres sont beaucoup moins bons.
Selon l’Arcep (le régulateur des télécoms), Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free couvrent aujourd’hui respectivement 92%, 90%, 91% et 82% de la population en 4G. Mais en termes de couverture globale, les chiffres sont beaucoup moins bons. (Crédits : Reuters)
Selon l’Agence nationale des fréquences (ANFR), le nombre de sites 4G mis en service dans l’Hexagone en 2017 a bondi de 25% par rapport à l’année précédente. Il n’empêche, en matière de couverture très haut débit pour la téléphonie mobile, la France reste très en retard sur ses voisins européens.

Au premier abord, les chiffres du dernier observatoire de l’Agence nationale des fréquences (ANFR), publiés ce mardi, paraissent élogieux. Selon cette étude, les Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free ont poursuivi leurs efforts pour déployer le très haut débit mobile dans l’Hexagone. Concrètement, le nombre de sites 4G (sur lesquels les opérateurs installent Lire la suite...

Dossier à suivre : la fin du téléphone RTC sur ZDNET

 

Fin du Réseau Téléphonique Commuté : comment l’IP va tout changer

Dossier à lire et à suivre sur ZDNET : http://www.zdnet.fr/dossier/fin-du-rtc-4000237672.htm

En France comme ailleurs, le réseau commuté du téléphone (RTC) est devenu obsolète. Comme prévu, il va progressivement être mis hors service, remplacé par des solutions IP. Pourtant, beaucoup d’entreprises, satisfaites de la robustesse de ce vénérable réseau, tardent à envisager sa fin. Que va-t-il se passer ? Selon quel calendrier ? Quelles sont les solutions alternatives ? Comment Lire la suite...

En zone Blanche Le Gast se meurt…

Les Anglais en raffolent. Le Bocage virois, ses murs de grès épais, ses méandres escarpés. Et son calme inégalable. Au Gast, à 20 km de Vire, pas de danger d’être dérangé par les sonneries criardes du téléphone portable : la commune est en zone blanche. Personne ne veut des trois logements municipaux à la peinture fraîche. 200 €, électricité comprise, le loyer n’est pourtant pas très élevé.

« Mais quand on précise que ni le téléphone portable, Lire la suite...

Le gouvernement demande à SFR de chiffrer son plan THD

 

actu.meilleurmobile.com/internet-le-gouvernement-demande-a-sfr-de-chiffrer-son-plan-tres-haut-debit_161147

Le très haut débit est un enjeu majeur pour le gouvernement. Emmanuel Macron a récemment rappelé son souhait d’arriver à une couverture en haut et très haut débit d’ici la fin de l’année 2020 sur l’ensemble du territoire. SFR préférerait jouer cavalier seul.

Le secrétaire d’État chargé du numérique Mounir Mahjoubi a même employé l’expression “d’engagement zéro zone blanche” lundi matin dans l’émission l’Invité des Echos, pour souligner qu’aucun territoire ne devra rester sans couverture d’ici 3 à 4 ans. Le secrétaire d’État attend des propositions chiffrées de la part des opérateurs et des subventions publiques ont été prévues pour cofinancer le déploiement :l’État a d’ailleurs prévu une enveloppe Lire la suite...

La 4G fixe est dix fois moins chère que la fibre

Etienne Dugas est le pré­sident de la Fédération industrielle des réseaux d’initiative publique (Firip). Ces réseaux sont cofinancés par les collectivités territoriales et les opérateurs privés, pour déployer la fibre dans les zones les moins denses du territoire, là où les ­opérateurs télécoms rechignent à investir

 

Pourquoi la Firip prône-t-elle la 4G fixe pour apporter le très haut débit dans les campagnes ?
La 4G fixe, c’est la possibilité d’avoir un Internet fixe à domicile à haute vitesse grâce à une fréquence dédiée : la 3,4 GHZ. Elle permet d’accéder au très haut débit de manière pérenne pour les territoires enclavés avec des délais de déploiement de douze mois en moyenne. Avec la fibre optique, il faudra dix ans pour les derniers Lire la suite...

la 4G fixe en complément de la fibre optique pourrait faire des déçus

www.phonandroid.com/tres-haut-debit-4g-fixe-complement-fibre-optique-pourrait-faire-decus.html     D’ici 2022, le gouvernement prévoit d’équiper l’ensemble des foyers français de la fibre optique. Offrir à tout le monde le très haut débit s’annonce cependant compliqué, d’où l’intérêt d’opter pour une solution de transition qu’est celle du réseau 4G. L’idée est loin d’être bête mais pourrait en définitive n’être que pure déception pour les habitants de certaines régions.

 

 

très haut debit elections legislatives

Le Très Haut Débit est désormais l’un des sujets phares du gouvernement d’Emmanuel Macron et notamment celui du secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi. Il est en effet l’un des thèmes prioritaires de l’Etat à l’heure actuelle, qui a affirmé à maintes reprises vouloir offrir à tous les habitants l’internet à haut débit d’ici 2022.

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, n’a d’ailleurs Lire la suite...

Fibre dans les campagnes : l ‘offensive de Bouygues Telecom

www.latribune.fr/technos-medias/fibre-dans-les-campagnes-l-offensive-de-bouygues-telecom-673360.html

  | 28/03/2017, 17:47  |  405  mots
    Martin Bouygues, le chef de file du groupe éponyme, la maison-mère de Bouygues Telecom.
    Martin Bouygues, le chef de file du groupe éponyme, la maison-mère de Bouygues Telecom. (Crédits : reuters.com)

    La filiale du groupe Bouygues a signé mardi un accord avec l’opérateur d’infrastructures Altitude Infrastructure pour proposer ses offres Internet à très haut débit sur ses réseaux dans la Manche ou en Alsace.

    Bouygues Telecom confirme qu’en 2017, il compte bien accélérer dans la fibre. Ce mardi, l’opérateur a annoncé la signature d’un accord avec l’opérateur d’infrastructures Altitude Infrastructure. Celui-ci est spécialisé dans le déploiements de réseaux en fibre optique dans les campagnes et les zones les moins denses de l’Hexagone. Dans le jargon des télécoms, on les appelle les Réseaux d’initiative Lire la suite...

    « Linky, fibre optique et 4G » les trois ou rien !

    Jean-Jacques Delaunay, de Brillevast (50) : « Les arguments avancés par les opposants au compteur Linky (votre dossier du 28 février dernier) me semblent peu convaincants et aisément réfutables. D’autres systèmes (Google, Facebook,…) sont en effet beaucoup plus intrusifs pour notre vie privée et cet appareil a été développé avec l’accord de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). Par ailleurs le risque pour la santé paraît également très faible Lire la suite...