Collectif coeur de fibre Calvados

Internet très haut débit pour tous !

La fracture numérique augmentée par le très haut débit

www.echosdunet.net/breve/89572-lufc-quechoisir-veut-meilleure-priorisation-du-plan-france-thd

Le Plan Très Haut Débit en 2010, prolongé par le Plan France Très Haut Débit en 2012, devait réduire la fracture numérique en haut débit en couvrant les zones moins denses, notamment avec le déploiement du VDSL. Mais la fracture reste nette dans les zones rurales. Ainsi,  Lire la suite...

THD des députés veulent la fibre pour tous en 2025

Source : http://www.latribune.fr/technos-medias/tres-haut-debit-des-deputes-veulent-la-fibre-pour-tous-en-2025-751777.html  Dans un rapport de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale sur la couverture numérique du territoire, les députés Laure de La Raudière et Eric Bothorel souhaitent que l’Etat s’engage à couvrir tout le territoire en fibre optique d’ici à 2025. D’après eux, c’est la seule façon d’éviter une nouvelle fracture numérique entre les habitants des grandes villes, bien équipés, et ceux des villages et zones rurales, qui doivent souvent encore composer avec un ADSL de piètre qualité.

Tout faire pour éviter que le déploiement de la fibre ne se solde, une fois encore, par une énième fracture numérique. Tel est le mot d’ordre du dernier rapport de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale. Dévoilé ce mercredi, ce document, qui fait le point sur la couverture numérique du territoire, souhaite que l’Etat fixe un nouvel objectif de politique publique : celui d’un accès à la fibre pour tous les Français à horizon 2025.

| Lire la suite...

En zone Blanche Le Gast se meurt…

Les Anglais en raffolent. Le Bocage virois, ses murs de grès épais, ses méandres escarpés. Et son calme inégalable. Au Gast, à 20 km de Vire, pas de danger d’être dérangé par les sonneries criardes du téléphone portable : la commune est en zone blanche. Personne ne veut des trois logements municipaux à la peinture fraîche. 200 €, électricité comprise, le loyer n’est pourtant pas très élevé.

« Mais quand on précise que ni le téléphone portable, Lire la suite...

Nouveaux Satellites THD

www.futura-sciences.com/sciences/actualites/o3b-satellites-o3b-constellation-aura-debit-impressionnant-54424/

Avec sa constellation O3B, l’opérateur luxembourgeois SES a montré tout l’intérêt d’une flotte de satellites pour répondre aux besoins des populations des pays émergents ayant un très mauvais accès à Internet. Il a récemment confié à Boeing la construction de 7 nouveaux satellites d’une capacité inédite en orbite. Ceux-ci seront capables de fournir des débits de plusieurs térabits par seconde.

Lire la suite...

Le THD pour faire face aux enjeux de demain…c’est maintenant

Ccf14 : Agir aujourd’hui sur l’accès à Internet pour ne pas aggraver le chômage n’est plus un défi virtuel mais ne obligation bien réelle et c’est maintenant qu’il faut s’y employer.Illustration…

“Si le savoir-faire numérique sera très demandé, il faudra surtout travailler en équipe, avoir de l’autonomie, apprendre à apprendre…”

  CHINA STRINGER NETWORK / REUTERS Les compétences nécessaires pour ne pas se faire piquer son job par un robot

TECHNO – Pour faire face à la révolution technologique dans leur emploi, les Français auront besoin de développer des compétences numériques mais pas uniquement: des compétences “transversales” notamment “situationnelles” seront aussi nécessaires, estime un rapport du Conseil de l’orientation de l’emploi(COE) publié ce mercredi 20 septembre.

Lire la suite...

Les risques d’une remise en cause du plan THD évoqués à l’université d’été

www.maire-info.com/mobile/article.asp?ref_article=21070  

Les risques d’une remise en cause des fondements du plan « France Très haut débit » étaient au cœur de la dernière Université d’été du très haut débit (THD) organisée le 15 septembre à Épernay. Il faut dire que la déclaration de SFR/Altice en juillet dernier annonçant vouloir «  Lire la suite...

Comment installer le Très Haut Débit dans les zones rurales?

L’option intermédiaire de la 4G fixe.

Afin d’intégrer le mieux possible dans le déploiement du Plan Très Haut Débit les entreprises et les habitations situées en zones rurales, la Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique (FIRIP) estime que la technologie 4G fixe est désormais indispensable, mais sous certaines conditions.

thd-ruralesLe projet d’arriver à une France bénéficiant à 100 % de la fibre optique ayant été jugé irréalisable, il fallait trouver une Lire la suite...

THD le rôle des collectivités et des opérateurs en débat

Illustration : le reseau de fibre optique d'initiative publique THD42, dans la Loire

Les turbulences estivales, avec l’intention de SFR d’aller déployer la fibre optique en concurrence des réseaux d’initiative publique, passent mal chez les élus impliqués sur l’aménagement numérique du territoire. La commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale a décidé de Lire la suite...

Le très haut débit partout en 2022, c’est pas gagné !

 

© Rosanne Aries/GFA

La France n’est qu’à mi-chemin : 50 % de la population est couverte en très haut débit en 2017. Mais arrivera-t-on à une couverture à 100 % en 2022 au vu des contraintes techniques et financières ? La commission de l’aménagement du territoire du Sénat manque de garanties et sera vigilante.

Plusieurs incertitudes doivent être levées pour atteindre l’objectif d’une couverture à 100 % en 2022, dont 80 % en fibre optique intégrale jusqu’au domicile,  Lire la suite...

Le gouvernement demande à SFR de chiffrer son plan THD

 

actu.meilleurmobile.com/internet-le-gouvernement-demande-a-sfr-de-chiffrer-son-plan-tres-haut-debit_161147

Le très haut débit est un enjeu majeur pour le gouvernement. Emmanuel Macron a récemment rappelé son souhait d’arriver à une couverture en haut et très haut débit d’ici la fin de l’année 2020 sur l’ensemble du territoire. SFR préférerait jouer cavalier seul.

Le secrétaire d’État chargé du numérique Mounir Mahjoubi a même employé l’expression “d’engagement zéro zone blanche” lundi matin dans l’émission l’Invité des Echos, pour souligner qu’aucun territoire ne devra rester sans couverture d’ici 3 à 4 ans. Le secrétaire d’État attend des propositions chiffrées de la part des opérateurs et des subventions publiques ont été prévues pour cofinancer le déploiement :l’État a d’ailleurs prévu une enveloppe Lire la suite...