Collectif coeur de fibre Calvados

Internet très haut débit pour tous !

Altitude Telecom trace son chemin dans les réseaux d’initiative publique …sauf dans le Calvados !!

CCF14: Difficile d’entendre ça ! Quand un opérateur Normand déploie des mix technologiques dans des RIP ailleurs que dans sa région native. Bravo au RIP 14 qui a préféré les armoires “Normandes”. 

Source: https://www.channelnews.fr/altitude-telecom-trace-son-chemin-dans-les-reseaux-dinitiative-publique-82689

Lire la suite...

Plan Très Haut Débit : l’État vail devoir remettre de l’argent public sur la table pour tenir les délais ?

Source : https://m.universfreebox.com/article/45397/Plan-Tres-Haut-Debit-l-etat-va-t-il-devoir-remettre-de-l-argent-public-sur-la-table-pour-tenir-les-delais

Bataille de chiffres. Il pourrait falloir plus d’argent public que prévu pour atteindre l’objectif du Très Haut Débit pour tous en 2022 selon Les Echos.

Lire la suite...

Inquiétudes des collectivités quant à l’accélération des déploiements FttH

CCF14 : Extrait de la vidéo et déclaration d’Ariel Turpin basée sur les chiffres de l’Arcep “…sur les zones AMII les communes qui ont 1% de locaux raccordables au moins, on constate un milliers de déploiements en cours sur les 3400 qui sont actés et qu’en un trimestre 90 mises en chantier on été faites.”

Si c’est effectivement aussi lent en zone AMII, on peut craindre que le déploiement n’aille pas aussi vite que ne le prévoit le Calvados : rappelons que les zones moyennement denses se situent derrière les zones AMII et les zones blanches sont les dernières ! 

Source : https://www.universfreebox.com/article/45353/Retour-sur-les-inquietudes-des-collectivites-quant-a-l-acceleration-des-deploiements-FttH-et-l-opacite-de-l-accord-historique-sur-le-mobile

Ariel Turpin, délégué général de

Lire la suite...

Transfo numérique : VDSL et Satellite, des alternatives crédibles à la fibre ?

CCF14 : Le VDSL, le satellite, sont des solutions d’attente. Ces offres censées réduire la fracture numérique,  créént un accès et des usages différents, discriminatoires :  accès limité pour le VDSL opérationnel sur les 500 premiers mètres ; satellites  couteux avec des temps de réponses élevés et des quantités de données limitées ; 4G mutualisée sur les réseaux téléphoniques mobiles engendrant des saturations,  limitée en quantité de données. La fibre optique est la seule technologie permet de résoudre ces problèmes pour le moment.

 

Source : https://www.zdnet.fr/actualites/transfo-numerique-vdsl-et-satellite-des-alternatives-credibles-a-la-fibre-39870470.htm

 

Réseaux : Dans les zones blanches où aucune connexion internet n’est disponible, le satellite permet de toucher les lieux les plus isolés. Quant au

VDSL et VDSL 2, ils permettent de bénéficier d’un débit plus rapide, à condition de se trouver à quelques centaines de mètres du nœud de raccordement d’abonnés de l’opérateur.

 

Dans le cadre du plan très haut débit qui prévoit le déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire, les pouvoirs publics ont intégré dans leur réflexion des dispositifs technologiques différents de la fibre, c’est le fameux mix technologique qui englobe 4G fixe, VDSL et Satellite. Les technologies radio et satellite concerneront potentiellement in fine, un nombre conséquent de locaux, évalué à 2,2 millions selon les études. Des alternatives crédibles ?

 

Le VDSL et le VDSL 2 donnent aux entreprises –comme aux particuliers- la possibilité de bénéficier d’un

Lire la suite...

Plan Très Haut Débit : l’État va-t-il devoir remettre de l’argent public sur la table pour tenir les délais ?

CCF14 : “…les crédits du Plan France Très Haut Débit ont été mobilisés pour d’autres actions : collèges numériques ruraux….” Quelle blague ! Sachant que de nombreux collèges et écoles ferment sous Hollande et Macron, comment peut – on allouer au projet THD des fonds pour “certains” collèges numériques ruraux ? y aurait-il des zones rurales privilégiées et si oui sur quels critères ? pourquoi parle t-on encore de ruralité dans le plan France THD alors que sur le terrain il n’en est rien, à part creuser un peu plus cyniquement la fracture numérique et justifier de dépenses publiques là où en effet l’on devrait se poser bien plus de question …Enquêtes parlementaires, cours des comptes, qui pourrait rétablir la vérité sur le plan THD ?

 

Bataille de chiffres. Il pourrait falloir plus d’argent public que prévu pour atteindre l’objectif du Très Haut Débit pour tous en 2022 selon Les Echos.

Afin d’apporter le très haut débit à tous nos concitoyens tout le monde participe, que soit les opérateurs, l’État, les collectivités locales ou même l’Europe, au total ce seront plus de 20 milliards d’euros qui auront été

Lire la suite...

Très Haut Débit : la radio, meilleure solution pour les zones rurales isolées ?

CCF14 : La technologie 4G LTE permettant l’accès au THD par radio n’a pas  été envisagée par le Conseil Départemental – qui a rappelons le stoppé l’extension de son volet radio WIMAX, seule solution d’attente pour les zones blanches qui doivent désormais ….patienter ! La 4G LTE permettrait pourtant d’atteindre le “bon débit” préconisé par le gouvernement en attendant la fibre, voire même servir de support pour la futur 5G

 

Source : https://www.01net.com/actualites/tres-haut-debit-la-radio-meilleure-solution-pour-les-zones-rurales-isolees-1479056.html#xtor=AL-123461

 

Au moins 2,2 millions de foyers et entreprises devraient être éligibles au THD Radio à l’horizon 2022. Cette technologie basée sur la 4G promet d’apporter rapidement jusqu’à 30 Mbit/s de débit et peut-être le gigabit à l’horizon 2024 grâce à la 5G.

Si la France atteint son objectif optimiste de 30,8 millions de lignes éligibles à la fibre

Lire la suite...