Nos actions en 2017

Internet Haut débit pour tous !

Pour chacun des rendez-vous ci-dessous , une présentation de notre association et de ses actions a été faite ainsi qu’un rappel sur les retards importants pris par le CD14
quant au déploiement de la fibre via le projet de Réseau D’Initiative Public du Calvados (RIP14).

Rendez-vous avec le CD 14 – Covage du 24 Novembre 2017

Le dernier RDV remonte à 2015, à l’époque le Conseil Général du Calvados était initiateur du RIP – (depuis 2008).
Le CD14 s’était engagé publiquement et devant un parterre d’élus à nous recevoir en 2016…il fallut donc attendre fin 2017 !
Nous apprenons que désormais que le CD14 s’aligne sur le calendrier du gouvernement et 3…2…1…0  terminé les « 3 phases » de déploiement 
 mais un nouvel objectif : la fibre pour tous d’ici à 2022, soit 10 années de gagnées en un seul plan…est-ce juste concevable ?

Rappelons que l’entreprise Covage (Tutor) a posé 63 000 prises commercialisables dans 106 communes :
nous avons bien trois années de retard, puisque la phase 1 devait s’adresser à 288 communes de 2012 à 2015. 
Le nouveau plan prévoit de nouvelles subventions alors que 65  millions d’euros ont déjà été engloutis pour ne vendre qu’un petit % de prises 
de fibre optique .

Rendez vous avec Mme Dumont du 28/11/17

Nous sommes reçus par l’attaché parlementaire de Mme Dumont, Emmanuelle Jardin-Payet, 
qui, sollicitée sur le sujet de la Fibre Optique par Mme Dumont, a prêté une grande attention aux doléances que nous exprimons « sur l’état des lieux » du déploiement dans le Calvados.
Pascal Leroy,   collaborateur de Mme Dumont, arrivant plus tard, se montrera dès le départ plus réticent, surtout sur notre demande d’une enquête parlementaire sur le RIP du Calvados.
L’on nous suggère de fédérer d’autres associations et d’en assurer la coordination, histoire de perdre nos objectifs dans la masse associative ?

Ce rendez-vous ne débouche donc pas sur grand chose. Décidément aucun député ne semble prêt à l’enquête parlementaire sur le sujet !

Premier rendez-vous avec notre député M.Bouyx du 18/11/2017

Nous sommes reçus longuement par l’attaché parlementaire David Lemaresquier qui a écouté avec grand intérêt la présentation de l’association et nos doléances sur le RIP.
A noter que ni M.Maresquier ni M.Bouyx (qui se présentera en fin de rendez-vous, pris par d’autre sujets plus gravissimes )  ne connaissent l’existence ou la signification de « RIP »
Peut-on leur en vouloir ? pas du tout : ceci illustre la stratégie quasi nulle (et volontaire?) de communication du CD14 sur le projet fibre. 
M. Lemaresquier semble conscient des enjeux de l’Internet Haut débit et assure partager notre combat. M.Bouyx qui arrive en fin de RDV souhaite avoir davantage d’éléments et souhaite nous accompagner dans notre démarche en privilégiant le dialogue avec le CD14. 
Cependant, pas question ici d’une enquête parlementaire.
 

Lettre reçue le 14/11/17  du député LR de Lisieux , M Sébastien Leclerc ,  

suite à un courrier du président de l’Association du Collectif Cœur de Fibre14 .
M.  Leclerc reconnaît directement et explicitement l’échec du RIP14. Evoquant rapidement les difficultés d’engager les travaux nécessaires au déploiement du réseau, 
le député désigne Orange comme le « grand responsable » de la situation du RIP14 aujourd’hui. 
Cette formule un peu facile, évite de s’étaler sur les erreurs de stratégie et de communication du CD14.  

 

E-mail envoyé en nombre aux Maires des communes en phase3 du projet initial du RIP14 : 


Envoyé par Emmanuel Trolong, 2ème adjoint de la commune de crouay , « cet appel aux Maires en zones blanches » visait à les sensibiliser  sur l’échec du RIP14. 
Dans une période où le PLUI et donc l’aménagement du territoire sont au coeur de leurs préoccupations, l’absence d’une connexion internet de qualité exclu d’emblée ces villages des projets même que portent le « PLUI »    :  perte de valeurs foncières dans l’immobilier , exclusions d’entreprises dans des zones artisanales non reliées,   projets touristiques compromis  …les maires l’ont ils bien compris ?   Aucun d’eux n’a répondu à ce message.