Très haut débit: la France bientôt inégalable “au niveau européen”, prévoit Julien Denormandie

Internet Haut débit pour tous !

Très haut débit: la France bientôt inégalable “au niveau européen”, prévoit Julien Denormandie

 

Source : BFM TV

CCF14 : Reste à savoir la durée du “bientôt” !

 

Invité sur BFM Business, Julien Denormandie, ministre chargé de la ville et du logement, est revenu sur les très bons résultats constatés en France en matière de raccordements et de déploiement du très haut débit.

 

“On est en train de construire un système de réseau Internet qui est bien plus performant que nos voisins proches”. Invité ce jeudi dans 12H L’Heure H, Julien Denormandie, ministre en charge de la ville et du logement a, notamment, évoqué les très bons chiffres 2019 en matière de déploiement du très haut débit en France. L’an passé, “4,8 millions de locaux” ont été raccordés à la fibre (contre environ 2 millions en 2017), affirme celui qui a fait de la couverture du numérique “un objectif très important”.

“C’est une profonde dynamique qui a été lancée (…) C’est des mesures très fortes que l’on a prises, dont une (…) c’est qu’aujourd’hui tous les engagements de déploiement, ils ont été rendus contraignants pour les opérateurs”, détaille le ministre qui précise que cette contrainte, bien qu’ayant des répercussions financières pour les opérateurs, se révélait nécessaire. “Pendant des années et des années on a vécu sur le bon vouloir. (…) Le système était organisé comme cela. Moi je n’ai jamais jeté la pierre sur eux. (…) On a modifié l’organisation, on a fixé des objectifs, on s’est mis d’accord, on a passé un contrat très important. Mais ce contrat, il est contraignant. Et donc les opérateurs aujourd’hui, ils ont des objectifs de calendrier pour atteindre tous ces objectifs et c’est notamment cela qui a permis (…) d’atteindre ces très bons chiffres pour 2019”, poursuit Julien Denormandie. Lequel précise, en guise de conclusion, que “l’on est en train d’avoir une infrastructure du numérique en France qui n’aura pas d’égal au niveau européen”, ou, tout du moins, “par rapport aux économies comparables au niveau européen”, à l’instar de l’Allemagne et de la Grande-Bretagne.

 

 

 

 

 

 

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer