7 octobre 2020

Fibre optique dans le Calvados,les dernières communes raccordées d’ici fin 2021 : la désinformation assumée

Par admin

Dans un article paru dans Actu le Département du Calvados prétend avec fierté que l’ensemble des communes seront raccordées d’ici fin 2021. Voici ce que nous en pensons : ça devient une habitude, voire un TOC que notre Département fasse des promesses qui n’engagent que ceux qui les reçoivent. Là ou le réseau est effectivement déployé il n’est pas forcément raccordé. Et lorsqu’il l’est, il n’est pas forcément en bon état, ainsi de nombreux boitiers sont déjà détériorés. Et les grands opérateurs ne sont pas forcément au rendez-vous, laissant des fibres en attente aux portes des usagers. Et des zones blanches en très bas débit – bien en dessous des objectifs du gouvernement pour 2020 le “bon haut débit” – il y en a encore beaucoup dans le Calvados.

Surlignées en jaune, nos réponses dans l’article

Source : Actu.fr Publié le 7 Oct 20 à 6:40

Dans le Calvados, l’accès au réseau de fibre optique se généralise à grands pas pour tendre aux 100 % d’accès très rapidement.

Laurent Tenière directeur Calvados Ornage en charge des relations avec les collectivités, le maire de Biéville-beuville Christian Chauvois et marc maouche délégué régional Normandie Ornage devant l'un des armoires de fibre optique en service depuis le printemps 2020 à Biéville-beuville.
Laurent Tenière directeur Calvados Orange en charge des relations avec les collectivités, le maire de Biéville-Beuville Christian Chauvois et Marc Maouche délégué régional Normandie Orange devant l’une des armoires de fibre optique en service depuis le printemps 2020 à Biéville-Beuville. (©Arnaud Héroult/Liberté le Bonhomme Libre)

« On tient le bon bout. » Maire d’Houlgate, Olivier Colin, M. Fibre du département du Calvados, a le sens de la formule. Très bientôt pratiquement tout le monde aura accès à la fibre.(CCF14 : on le sait très bien, on entend ça depuis des années. Cette fois c’est la bonne ?)

Un boitier de fibre Covage bien abimé et ils sont nombreux !

Terminé fin 2021

CCF14 : une fois de plus terminé ne signifie pas “commercialisé” , c‘est à dire un accès à Internet via un fournisseur d’accès qui emprunte la fibre du réseau d’initiative publique du Calvados (RIP14).

Imaginée en 2010, l’installation du réseau de fibre optique dans le Calvados touche à son terme. La partie assurée par Orange avance bien (lire plus bas). Celle directement gérée par le département du Calvados touche au but. 520 (490 sont opérationnelles) des 534 armoires de raccordements sont posées. 250 communes sont équipées. Pour la partie Conseil départemental, 100 % de la population (255 000 foyers) sera couverte d’ici la fin de l’année 2021.
« On arrivera alors à 85 % du territoire commercialisable, calcule Olivier Colin.

CCF14 : 85% du territoire sera donc raccordé et pas nécessairement commercialisé. Donc en 2021, le département aura encore roulé tout le monde dans la farine.

« Et on passera à 92 % très rapidement. Même pour la ferme au bout du hameau, on s’engage à amener la fibre dans un délai de six mois. »

CCF14 : “92% très rapidement”… on sait qu’au delà de 85%, il faut raccorder les zones les moins denses qui depuis le début de ce projet, courriers du département à l’appui, ne sont pas “prioritaires”. On s’engage à lhorizon de 6 mois mais quand ? une fois les 92% atteints ? et amener un câble à la ferme….quel sous traitant va y aller vu le peu de rentabilité ?

Comment ça marche ?

Un signal lumineux. « Dans la fibre optique qui est un fil de verre on passe un signal lumineux qui va à la vitesse de la lumière », détaille Marc Maouche, délégué Normandie Orange. « C’est donc plus rapide, c’est plus de débit et c’est sans coupure. »
Débit multiplié par 10 à 20. « Avec la fibre on multiplie les débits par 10, par 20 », informe Marc Maouche. « L’ADSL, c’est 80 Méga maxi. La fibre, c’est un 1 000. »
Beaucoup moins d’interférences. Autre avantage de la fibre optique détaille Marc Maouche : « elle est insensible à l’eau et à l’électricité. Il n’y a pas de perturbation. »

Le pari du conseil départemental est en passe d’être gagné : « sur la fibre, le Calvados est dans les 10 premiers de France », apprécie Olivier Colin.

CCF14 : il faut cesser de nous rabattre les oreilles avec cet argument. Le Calvados fait partie des 10 premier R.I.P en effet, mais tout juste en 9ème position devant le Béarn comme on peut le lire sur Ariase. Pas de quoi pavoiser , de plus il ne fait pas partie des départements dont la progression est la plus rapide. Et on ne parle ici que de locaux raccordables et jamais des statistiques de commercialisation effectives !

A lire sur Ariase


L’internet très rapide et pour tous est une passion française. « La France est le pays le plus avancé en Europe avec 20 millions de logements fibrables », éclaire Marc Maouche, délégué régional Normandie Orange.
Justement, pour les communes de Caen la mer équipées par Orange depuis 2014, ce sont 131 000 foyers qui sont raccordables, soit 81 % de cette zone. « En 2020, l’intégralité de ces 29 communes, mais pas sur tout leur territoire, est ouverte à la commercialisation. »

« Un coût colossal »

Côté finances, « les choix compliqués et stratégiques » imaginés en 2010, « ont un coût colossal », admet Olivier Colin. Le réseau géré par le Département représente une facture de 395 millions d’€. Dont 95 millions d’argent public. « La fibre, c’est l’investissement le plus important pour le département du Calvados depuis 40 ans. »
Du côté d’Orange, en tant qu’opérateur d’infrastructures, on ne dévoile pas de chiffres. Marc Maouche lâche néanmoins : « La fibre c’est le plus gros investissement privé du pays. »

CCF14 : Là nous sommes entièrement d’accord, le coût est abyssal vu la faible commercialisation liée à une stratégie défaillante dès le début du projet. Ce que l’on ne vous dit pas c’est que ce réseau a dû être totalement repensé en 2017 pour y accueillir les grands opérateurs qui ne s’intéressaient pas aux zones de faible densité et rurales.

L’aménagement de la fibre optique dans le Calvados.
Partagez !