Catégorie : Réseau d’initiative public

Internet Haut débit pour tous !

Confinement et Internet : L’horreur dans les zones rurales

Source : Ouest-France

La fibre encore plus « urgente » qu’avant la crise, disent les collectivités

Le confinement a souligné l’urgence de déployer le réseau de fibre optique sur l’ensemble du territoire, estime Cédric O.

Des câbles de fibre optique en Italie en juin 2017. (Photo d’illustration)
Des câbles de fibre optique en Italie en juin 2017. (Photo d’illustration) | REUTERS/ALESSANDRO BIANCHI/FILE PHOTO

Le déploiement de la fibre optique en France, déjà « urgent » avant la crise sanitaire qui l’a mise à rude épreuve, « l’est encore plus aujourd’hui », a estimé le secrétaire d’État au numérique Cédric O à l’unisson des acteurs privés et publics du secteur mardi lors des États généraux des Réseaux d’initiative publique (Rip).

 

« L’horreur » dans les zones rurales

Télétravail, école à domicile, chômage partiel et surtout loisirs : les deux mois de confinement ont entraîné « une explosion des usages professionnels et de la consommation personnelle […] susceptible de mettre en danger la résilience des réseaux, qui ont plutôt bien tenu le coup », a estimé Cédric O lors de ce rassemblement – en ligne – des collectivités locales impliquées dans le déploiement numérique là où l’offre privée est insuffisante.

Mais si « le confinement a été vivable en partie parce qu’il y a eu le numérique », il a aussi « révélé des problèmes de connexion et d’équipement », selon le membre du gouvernement.

« Dans les zones rurales, ça a été l’horreur », a résumé Philippe Augier, maire de Deauville, qui devait accueillir ces États généraux et selon lequel le déploiement de la fibre dans le Calvados a pris « six mois de retard ».

 

Dans le département voisin de la Manche, le rythme des nouveaux abonnements a été divisé par deux, a indiqué David El Fassy, président de l’opérateur Altitude dont le concurrent Covage dresse un bilan identique au niveau national, avec un quart de ses objectifs atteints en avril, selon le PDG Pascal Rialland.

Le numérique, un « pilier de la relance économique » ?

Alors que la situation s’améliore progressivement sur le terrain avec « 80-85 % des acteurs prêts à déployer » de nouveau la fibre optique jusqu’au domicile, selon Lionel Recorbet, président de SFR FTTH, Julien Denormandie appelle à « faire du secteur du numérique un pilier de la relance économique », via notamment le Fonds national pour la société numérique (FSN), un « outil financier pour aider à passer la bosse ». Le ministre s’est dit favorable à des « simplifications » pour aider à la reprise des chantiers, en excluant toutefois une législation sur les surcoûts de contrat liés à la crise sanitaire.

L’Arcep, le gendarme des télécoms, a indiqué via son président Sébastien Soriano travailler sur un « processus d’encadrement du retour à la normale des réseaux » et à une plate-forme rassemblant opérateurs privés et Rip afin d’harmoniser les tarifications et faire venir les premiers sur les zones des seconds.

Lire la suite...

Fibre optique : la filière soumet son plan de relance à l’Etat et demande 650 millions d’euros

Source : Univers Freebox

 

Fibre optique : la filière soumet son plan de relance à l’Etat et demande 650 millions d’euros

Pour continuer et finir de fibrer la France, les professionnels de la fibre demandent une enveloppe de 650 millions d’euros à l’Etat soit le double des fonds consentis en décembre dernier.

A l’arrêt depuis

Lire la suite...

Le gouvernement communique sur une généralisation de la fibre et plus une couverture à 100 %

 

Étienne Dugas, InfraNum : « Sur le déploiement de la fibre, on a touché le fond de la piscine »

Etienne Dugas InfraNum

 

Le Covid-19 va-t-il impacter durablement le déploiement de la fibre en France ? Après avoir lancé un S. O. S. sur la question, le président d’InfraNum – Étienne Dugas – explique à Silicon.fr comment la filière tente

Lire la suite...

Coup de frein sur le déploiement de la fibre optique

Source : Batiactu

Fibre optique

DÉCRYPTAGE. Le plan France très haut débit fait partie des chantiers particulièrement impacté par la crise sanitaire actuelle et l’épidémie de covid-19. État des lieux et perspectives avec trois acteurs du secteur.

 Depuis le 16 mars et l’annonce par le Président de la République du confinement de la population pour limiter la propagation de l’épidémie de Covid-19, de nombreux chantiers de BTP ont dû être suspendus. Partout en France, et dans tous les domaines. Ceux relevant du plan France très haut débit (THD), qui doivent permettre de déployer la fibre optique à grande échelle d’ici à 2022, ne font pas exception.

 

Ainsi, fin mars, quelque 70% de l’activité liée à ce déploiement était à l’arrêt. Les 30% restants tournant en mode très dégradé, puisque la perte de productivité est estimée à 40%. Un coup de frein

Lire la suite...

Le plan France Très Haut débit pourrait être stoppé d’ici la fin du mois

Source : CB News

 

LE PLAN FRANCE TRÈS HAUT DÉBIT POURRAIT ÊTRE STOPPÉ « D’ICI LA FIN DU MOIS »

LE 29 MARS 2020 À 16:12

La filière des infrastructures de télécommunication en France s’est inquiétée vendredi des conséquences d’un ralentissement du déploiement des réseaux, notamment de la fibre, en

Lire la suite...

Le confinement, un puissant révélateur des inégalités d’accès à Internet

CCF14 : Tout est dit. Internet est un outil de discrimination sociale, et c’était bien avant cette crise sanitaire ! notre Collectif dénonce ce fait depuis 2014 : Citadins abondés, campagnards oubliés. Ce pour une fibre départementale qui

Lire la suite...

50% des foyers français ont la fibre, mais ils sont loin d’être tous abonnés

Source : Ariase 

CCF14 : Des chiffres en trompe l’oeil ? Le département du Calvados nous y a tant habitué !

Une forme de maison dessinée avec de la fibre optique lumineuse

 

 

Le déploiement de la fibre optique a fait

Lire la suite...

Il faut élaguer pour que l’ensemble du territoire soit fibré !

Source :  Le Moniteur

Il faut élaguer pour que l'ensemble du territoire soit fibré !
CCF14 : Les obligations d’élégage des haies sont peu connues des propriétaires , le choix de l’aérien pour déployer la fibre plus rapidement est-il vraiment pertinent ? Dans le Calvados des lignes de fibre optique sont déjà enchevêtrées dans des haies ! (Route du Molay Littry)

Depuis la loi Elan, le propriétaire d’un terrain a l’obligation de procéder à l’élagage de la végétation afin de permettre le bon déploiement d’un réseau aérien, rappelle Bercy. Cela devrait contribuer

Lire la suite...

Fibre optique pour tous en 2025, “verre à moitié vide ou verre à moitié plein” ?

Source : 

 

Fibre optique pour tous en 2025, “verre à moitié vide ou verre à moitié plein” ?

Le nouveau cahier des charges du gouvernement pour une France totalement fibrée en 2025 calme la colère récente de l’Avicca mais il faudra faire mieux en termes de cohésion.

La suite du Plan THD à savoir la

Lire la suite...

Éligibilité à la fibre optique : où en est le déploiement de la fibre en France ?

 

CCF14  : Dans cet article  on ne parle plus seulement en terme de déploiement mais on lance l’alerte sur “l’éligibilité” c’est à dire l’accès effectif au service. On retient que le Plan France Très

Lire la suite...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer